Les plages

  1. Accueil
  2. Sorties et Loisirs
  3. Les plages
LE PORGE OCEAN PLAGE LE GRESSIER BAIGNADE MNS PANORAMIQUE 2017 CO

Surf, body-board, kite-surf, wave-ski… se pratiquent toute l’année. Sur les plages surveillées, les zones de baignade se situent entre deux fanions bleus. Au poste de secours, le drapeau de baignade indique l’état de la mer :

Vert > Baignade autorisée. Jaune > Baignade autorisée avec prudence. Rouge > Baignade interdite

ATTENTIONl’absence de drapeau signale que la plage n’est pas surveillée. Les Maîtres-Nageurs Sauveteurs assurent la sécurité sur la plage, mais les enfants restent sous l’entière responsabilité de leurs parents.

NUMÉRO D’URGENCE sur la plage : Composez le 112 depuis un téléphone portable.

En saison estivale, chacun doit évoluer en-dehors de la zone réglementée et surveillée du Gressier. Les zones de surf entre les fanions vert et rouge disposés par les écoles de surf.

Feux interdits : Sur la plage, les barbecues et les feux de camp sont interdits, de jour comme de nuit, toute l’année.

La plage du Porge

> 13 km de linéaire côtier

> 1 plage surveillée de mi-juin à mi-septembre : Le Gressier. En dehors de cette période, la baignade est interdite (plus d’informations).

> Propreté Le nettoyage de la plage est assuré par le personnel communal, qui gère et met en place, en coopération avec l’ONF, les équipements d’accueil du public et les accès piétonniers aux plages.

> Accessibilité Un réseau de pistes cyclables permet de rejoindre les plages.

La plage est un paradis sauvage avec ses pièges, qu'il faut connaître pour mieux les éviter.

Ne vous baignez pas dans les baïnes. Dépressions naturelles formées entre la côte et un banc de sable, les baïnes deviennent particulièrement dangereuses pendant les deux ou trois dernières heures de la marée descendante et les deux ou trois dernières heures de la marée montante. Même en eau peu profonde, le courant peut emporter un bon nageur.
Un conseil : surnager sans lutter, contourner la zone dangereuse, puis regagner le rivage. Sur les plages surveillées, les baïnes sont matérialisées par des panneaux d’interdiction de baignade placés au bord de l’eau.

En bref et en images à voir en clic, la brochure de la Préfecture de la Gironde sur les baïnes, Recto & Verso.

À marée haute, les vagues de bord qui déferlent et se brisent sur le sable peuvent être violentes et dangereuses. Pour prévenir tout accident, éviter la baignade et attendre que la marée redescende.

Même si les plages sont propices aux longues balades, la dune, écosystème fragile, est un espace naturel protégé interdit aux véhicules à moteur, aux vélos et aux promeneurs.

Le « Plan Plage » est un programme d’actions historique. Lancé à la fin des années 60 sous la houlette de la Mission Interministérielle d’Aménagement de la Côte Aquitaine (MIACA), il avait pour finalité de concilier la préservation des milieux naturels avec un accueil sécurisé et canalisé de l’afflux du public autour des plages.
Cette action communale, primordiale sur le plan environnemental, était menée en partenariat avec l’Etat (ONF), la Région et le Département.

Depuis, la protection du littoral s’est renforcée et les enjeux autour de l’usage de la plage se sont amplifiés. Le « Plan plage » est donc en cours de redéfinition dans le cadre d’un partenariat du GIP Littoral Aquitain, un groupement d’intérêt public qui réunit les services de l’Etat et les collectivités territoriales de la côte Aquitaine, de l’ONF, de la Communauté de Commune et de la commune. La nouvelle version du « Plan Plage » doit permettre de coordonner tous les projets d’aménagement des plages d’Aquitaine, en appliquant des principes communs, mais en tenant compte des spécificités locales.

Le Porge participera à un programme d’investissement d’1 million d’euros, financé à 80% par l’Europe, l’État, la Région, le Département et l’ONF pour porter une action innovante et assurer une meilleure gestion du site.

Le détail de ce plan d’actions est prévu pour 2018, date du coup d’envoi des travaux.La stratégie régionale propose un plan d’action, sous forme de prescriptions et de recommandations à mettre en œuvre et à valoriser pour chaque type de site, et selon différents enjeux. Voici les objectifs des Plan-Plages (source site du GIP LA) :

  • Assurer la sécurité des sites et la protection des personnes,
  • Assurer la gestion environnementale du site (exemple d’actions : expérimentation de tri sélectif et sensibilisation sur les éco-gestes, expérimentation de sites sans poubelles…),
  • Améliorer la qualité de l’accueil du public/ public handicapé,
  • Garantir la préservation des espaces naturels et les caractéristiques paysagères du site (exemples d’actions : Projet paysager en utilisant des végétaux adaptés au contexte local et maintenant la typicité des lieux, équipements démontables…),
  • Développer et encourager les modes de déplacements doux et mise en place de solutions alternatives à la voiture et maîtriser les flux (exemples d’actions : réalisation d’aménagements en retrait sous couvert forestier, favoriser les liaisons cyclables ou piétonne, mise en place de navettes dans le cadre de montages associant public et privé…)
  • Gestion des pratiques et animation sportives et pédagogiques.

Accès site Littoral Aquitain